A Maromme, les biens sans travaux se vendent très vite

Nous n’avons jamais eu affaire à un marché aussi dynamique. Nous réalisons, en moyenne, 50 ventes par an et la demande ne cesse de croître. Il devient difficile d’y répondre, car nous manquons de biens disponibles à la vente. Les vendeurs sont, en effet, dans une position attentiste. Lorsqu’un bien arrive sur le marché, il trouve actuellement très rapidement preneur. Malgré une légère tendance haussière, les prix de l’immobilier sur le secteur demeurent accessibles et attirent de nombreux acheteurs.

Leave a Comment