Brad Pitt paie une fortune une villa située sur la côte californienne

Un investissement XXL pour Brad Pitt. D’après les informations du Wall Street Journal, la star hollywoodienne connue pour ses rôles dans Seven, Fight Club ou encore la trilogie Ocean’s, a déboursé pas moins de 40 millions de dollars pour s’offrir une sublime villa sur la côte californienne, dans le Carmel Highlands. La villa, connue sous le nom de D.L. James House, a été créée par un célèbre architecte, Charles Sumner Greene, en 1918. Il était reconnu à l’époque pour être un défenseur du mouvement “Arts and Crafts” (Mouvement Arts et artisanats), selon The Gamble House, une organisation dédiée au travail de l’architecte et de son frère.

Située sur une falaise, la villa appartenait depuis 1999 à une société à responsabilité limitée (forme juridique de société qui prémunit ses propriétaires de responsabilité illimitée) dirigée par un ancien financier, Joe Ritchie et sa femme Sharon, selon des documents immobiliers que nos confrères ont pu consulter. L’homme, qui était opérateur de marché et fondateur du groupe d’investissement Fox River Partners, est décédé plus tôt cette année. Selon le Wall Street Journal, la maison n’était pas cotée en bourse.


À LIRE AUSSI

Brad Pitt espérait trouver un trésor de plusieurs millions de dollars dans son domaine du Var

Fan d’architecture

La villa avait été nommée D.L. James du nom de son premier propriétaire, un homme d’affaires et écrivain. Contrairement aux maisons que Charles Summer Greene avait réalisées à Pasadena par exemple, faites de bois, celle-ci a été construite à partir de grès et de granit. Ses fenêtres sont voûtées et disposent d’une vue imprenable sur l’océan. Le toit est quant à lui de style méditerranéen. Selon le site de The Gamble House, l’architecte avait construit les murs pour qu’ils “semblent pousser hors des falaises”, et ainsi ne pas trop dénaturer la nature.

Brad Pitt, qui n’a pas répondu aux sollicitations de nos confrères pour confirmer la transaction, est un passionné d’architecture en dehors de son métier de comédien et réalisateur. Il est un grand fan des maisons de style Craftsman, marquées par des toits à pignon, des charpentes en bois et des porches. Cette vente est la dernière en date dans le quartier liée à une célébrité. Dernièrement, l’actrice connue pour son rôle dans Golden Girls, Betty White, a vendu la sienne près de 11 millions de dollars. Selon un agent immobilier, celle de Brad Pitt serait la plus chère achetée dans le secteur.


À LIRE AUSSI

L’incroyable villa à 20,8 millions de dollars de la chanteuse Alicia Keys

Leave a Comment