Net rebond des taux hypothécaires après le relèvement du taux directeur – rts.ch

Les taux hypothécaires en Suisse ont pris l’ascenseur ces derniers jours, mus par le relèvement surprise du principal taux directeur de la Banque nationale suisse (BNS) la semaine dernière et par l’inflation, pour renouer avec un niveau inédit depuis juillet 2011.

Le taux moyen des emprunts hypothécaires sur cinq ans compilé par Moneyland est ainsi passé de 1,01% au début de l’année à 2,57% le 20 juin, indique mardi l’opérateur de la plateforme de courtage spécialisée. Celui des créances sur dix ans a aussi été multiplié par plus de deux à 2,99%.

Le taux directeur de la BNS se situant à -0,25% toujours en territoire négatif, l’impact du relèvement sur les hypothèques liées au taux Saron demeure restreint. Le taux d’intérêt de ces créances se compose en effet du taux d’intérêt de référence du Saron, auquel s’ajoute une marge. Aussi longtemps que le Saron reste en zone négative, le taux des hypothèques afférentes ne se compose que de ladite marge.

Les experts de Moneyland s’attendent à ce que le nécessaire combat contre l’inflation amène les taux hypothécaires à poursuivre leur vive remontée.

“Cela ne devrait pas trop s’aggraver”

Invité dans le 12h30 mardi pour réagir à ces évolutions, Yvan Schmidt se veut encore rassurant. Celui qui administre YS Advisory, une entreprise qui donne des conseils en immobilier, juge que nous sommes encore en présence de taux “extrêmement bas d’un point de vue historique.”

“Il y a un peu plus de stress sur les taux à plus long terme, mais avec les perspectives d’inflation dont nous parle la BNS, cela ne devrait pas s’aggraver de manière sensible”, ajoute-t-il.

ats/ther

Leave a Comment